Les nouvelles des Bicycool

Juin 2004

La traversée des Alpes: le départ!

photo du mois

Sur le barrage du lac du Chambon.

Après une courte nuit (à 2h du mat, Priscille coupait les cheveux de Christophe!...), tiraillés entre concentration et excitation, nous donnons le premier coup de pédale à 6h20 du matin dans la grisaille lyonnaise. Les sacoches pèsent lourd et le grand plateau n'a pas beaucoup de succès! Mais les 130km qui nous séparent de l'étape du soir, où nous sommes accueillis chez notre ami Sylvain, se passent sans problème. Le lendemain, nous attaquons alors les Alpes en commençant par le col du Lautaret (2058m d'alt.). Alors que nous peinons, nous rencontrons des tchèques, tout aussi chargés que nous, qui visitent la France à vélo pour 15 jours. Ayant des rythmes assez similaires, nous nous suivons tout au long de l'ascension et bivouaquons, le soir, ensemble. Apprès le dîner, sympatique soirée avec échanges de bons procédés: bière tchèque contre Pastis et Cognac... Nous les laissons grimper le Galibier avec regret (tu parles!) et les quittons après moults "Good luck" réciproques pour descendre à Briançon et enchaîner avec le col de Mongenèvre sous le soleil alors revenu. Ce soir-là, nous franchissons la frontière italienne. L'aventure commence...Départ réussi!

Priscille & Christophe.


Les grandes étapes réalisées

  • Grenoble accueillis pas Sylvain et Veronica.
  • col du Mongenèvre frontière: nous quittons la France!
  • Les lacs italiens magnifiques.
  • Bergame, Vérone, Padoue on profite du plat de la plaine du Pô!
  • Venise et ses gondoles...

Racontez-moi l'histoire de...La République de Venise

Alors que nous sommes au VIème siècle, la Vénétie devient une des provinces de l’Italie Byzantine dirigée par des tribuns, sous l’autorité de l’exarque de Ravenne. Vers la fin de ce même siècle, se superpose aux tribuns un duc qui, suite à une révolte, sera élu par les tribuns eux-mêmes et par le haut-clergé local. Byzance accepte cet état de fait en 742, rendant la Vénétie indépendante. La sérénissime est née.

Le commerce, la puissance de Venise, lui confère bientôt un empire avec de nombreux comptoirs tout au long des côtes méditerranéennes et, particulièrement, des postes stratégiques en Méditerranée orientale (acquis au détriment de la république maritime de Gênes, sa grande rivale). Elle obtiendra même l'exclusivité de la vente des épices, ce qui fera d'elle une puissance politique reconnue. Sur le plan international, Venise sera pionnière dans l'important rôle d'observateur qu'elle confiera à ses ambassadeurs (réputés pour leur qualité de médiateurs). Malheureusement, en 1500, le marché des épices s'effondre, concurrencé par les portugais. Ces derniers, ayant découvert le Cap de Bonne Espérance, ouvrent une nouvelle voie de transit des épices. C'est le début du déclin de la république qui s'achèvera en 1797 lorsque Napoléon la donnera aux autrichiens (traité de Campo Formio).

Les institutions de la République de Venise

La constitution de la république de Venise, oligarchie assez complexe mais efficace, est réputée dans le monde entier. Une des raisons de la réussite de cette constitution est qu’elle laisse, avec habileté, à chaque classe sociale, quand ce n’est un rôle politique, du moins certains honneurs.

  • Le doge est le chef de l’état, mais il perd peu à peu tout son pouvoir lors des XI et XIIèmes siècles pour finalement n'avoir qu'un rôle symbolique. De plus, il est surveillé par une dizaine de personnes qui constitue la Sérénissime Seigneurie.
  • Ce sont les patriciens adultes, réunis dans le grand Conseil (environ de 1000 à 3000), qui élisent les principaux postes de la République (dont le doge). Ils discutent et votent les lois.
  • Le sénat (environ 300 personnes) s’occupe de l’administration et de la politique extérieure.
  • Le collège ( environ 30 personnes) prépare la besogne du sénat. Parmi eux, les sages sont les véritables ministres du pays.
  • Le conseil des 10 surveille et traque les actes de félonie qu’ils jugent eux-mêmes. Craints et puissants, ils s’insèrent même parfois dans la politique extérieure. Ils lisent les dénonciations (anonymes ou pas) postées dans la "bocca del leone". C’est d’eux que viennent ces images romantiques de Venise mystérieuse et secrète...
  • Au dessous des nobles, se trouvent les citoyens à qui sont réservés certains postes honorifiques dans l’administration. Encore en dessous, le peuple a aussi des honneurs propres, les corps de métiers étant des institutions célébrées et respectées.

Le coin des sportifs

Quelques chiffres sur ces dernières semaines:

  • distance parcourue en 15 jours: 955km
  • vitesse moyenne sur la période: 14,2km/h (dur, dur)
  • nbre de jours de repos: 3j.

Pour ce départ, nous avons attaqué fort avec les Alpes (cols du Lautaret et de Montgenèvre). Mais on a compensé ces dénivellés par la suite: la plaine du Pô est bien agréable!!!

Première casse: le pas de vis, du cadre du vélo de Christophe, qui sert à accrocher le porte-bagage arrière a cassé. Réparation système D: vive le fil de fer! Heureusement, nous sommes tombés chez un italien réparateur de train qui nous a refait le filetage. Ouf!


Les étapes à venir

  • Croatie: Split
  • Croatie: Zadar
  • Croatie: Dubrovnik

 

Brèves

Départ résussi!

Premier problème mécanique...
réparé :-)

Projet réalisé avec le concours de la , , , , , , , , , , , et .

Rendez-vous sur le site:
bicycool.free.fr
pour les dernières nouvelles.


Edition et routage: Fidelead

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, cliquez ici.

- 2004-2005 Bicycool -